Aromatiques
  Artichauts
  Asperges
  Aubergines
  Betteraves
  Céleris
  Choux
 
  Courges et courgettes
  Epinards
  Fraisiers
  Melons
  Oignons
  Poireaux
  Poirées ou Bettes
  Poivrons et piments
  Salades
  Tomates
 
 
 
  FICHE : Les poireaux
 

Les différents poireaux

On distingue différentes variétés de poireaux aux particularités bien précises qui déterminent la période de la récolte que l'on veut obtenir (critère principal) et :
•  Le port : dressé ou semi-dressé,
•  La couleur et la largeur du feuillage,
•  La tenue au froid,
•  La longueur du fût c'est à dire la tige principale constituée de feuilles enroulées entre elles : variant de 15 à 35 cm.


Conseils de culture :


Les plants de poireaux, commercialisés en motte ou en bottes, à racines nues, se plantent du printemps à l'été pour des récoltes de l'été à l'hiver suivants :

Potiron

Distances de plantation : tous les 10 cm sur le rang et 50 cm entre les rangs.

Le plant de poireau se butte environ 3 semaines après la plantation et plusieurs fois si nécessaire durant la culture, de façon à obtenir un fût bien blanc et le plus long possible. Lors de la culture l'arrosage doit être abondant.


Ennemis :

  Les problèmes de dépérissement après plantation proviennent le plus souvent de mauvaises conditions de plantation (dessèchements racinaires en conservation, terre trop tassée, mauvais arrosage...).

Au jardin, seule la rouille est une maladie réellement préjudiciable en cas de forte attaque (traiter dès apparition des pustules). La génération de teigne du poireau la plus dangereuse apparaît le plus souvent fin août et en septembre. Il suffit d'intervenir dès l'observation des premiers dégâts.

On utilisera exclusivement des produits avec la mention "autorisé dans les jardins".


   
 
Rouille

Teigne du poireau