Des conseils
pour réussir vos cultures

Plants de tomates Oignons Sucrines Plants de choux

Comment entretenir votre potager ?

La réussite de la culture de vos légumes commence dès la plantation, avec le respect d'un calendrier tenant compte du climat de votre région et des conditions climatiques de l'année. Ensuite, une surveillance et un entretien régulier de vos cultures vous permettront de récolter de beaux légumes, sains, frais et savoureux.

La plantation du potager

Plantation au potager

Les plants proposés dans le commerce vous permettent de planter et de récolter presque tout au long de l'année. La rubrique sur les espèces et variétés ainsi que les fiches de cultures vous permettront de trouver les légumes que vous souhaitez planter ou récolter à une période précise (comme par exemple les salades à récolter en hiver).
Notez aussi que cultiver sous châssis ou contre un mur orienté sud vous permet de planter plus tôt.

Quelques conseils pour réussir les plantations :

  • humidifier les plants avant de les mettre en terre (les tremper totalement 15 à 20 min.)
  • tasser la terre autour du plant
  • laisser le haut de la motte légèrement dépasser du sol (1 cm) pour éviter la pourriture du collet
  • arroser fréquemment la motte au début pour favoriser la reprise des racines,
  • puis ultérieurement, arroser moins souvent, mais plus largement au pied des plants pour faciliter l'enracinement.

L'entretien du potager

Le paillage se révèle être la solution pour vous faciliter la tâche : il réduit la fréquence d'arrosage, limite les mauvaises herbes et fournit, en se dégradant, de la matière organique essentielle à la terre et donc, à la bonne santé du potager, à l'amélioration de sa texture.
 
Autrement, le potager nécessite les gestes classiques :

  • désherber pour réduire la concurrence des mauvaises herbes : sarcler ou les arracher à la main,
  • biner la terre pour casser la croûte et permettre à l'eau de descendre aux racines,
  • arroser le soir en période chaude. Préférez le matin quand les nuits sont fraîches. Et toujours au pied des plantes (sur les feuilles, vous augmentez les risques de maladies),
  • surveiller les légumes et surtout leurs feuilles : retirer et brûler (ou jeter) les éléments malades (qui jaunissent, blanchissent ou noircissent).
  • Consultez nos fiches de culture pour vous aider à définir les maladies, ou bien, votre jardinerie pour connaître les solutions phytosanitaires.

Retrouvez plus de conseils sur les techniques et les astuces pour réussir au potager en cliquant sur les titres ci-dessous pour accéder aux chapitres correspondants. 

  • Associer les cultures pour des mariages réussis

    Les légumes ont des sympathies et des antipathies avec les plantes situées à proximité. Certaines familles de plantes, placées côte à côte, se stimulent, sont plus vigoureuses, se développent mieux et sont moins attaquées par les maladies, insectes et parasites... D'autres, ne se supportent pas et poussent moins bien lorsqu'elles sont trop proches.

  • Le paillage du sol : 3 actions en 1

    La protection du sol par le paillage est un acte "bio" par essence : il permet de maintenir le sol frais et ainsi économiser l'eau, de limiter les herbes indésirables et l'érosion du sol. Enfin, il a un rôle pour nourrir la terre et pour améliorer la structure du sol grâce à la décomposition du paillis en humus.

  • La rotation des cultures

    Pour récolter des légumes sains et savoureux, il suffit de pratiquer quelques techniques culturales parfois oubliées de nos jours. La rotation des cultures est un bon moyen de permettre le bon développement de vos légumes sans appauvrir le sol et de perturber le cycle des parasites, réduisant ainsi les attaques parasitaires. 

  • Des arrosages réguliers

    Quand le ciel se montre avare, un arrosage régulier est nécessaire pour le bon développement de vos légumes.

Partager

Rechercher